Yildiz – Bosphore et petits gateaux

Journée splendide aujourd’hui : j’en ai profité pour faire une longue promenade dans le parc de Yildiz.

 

En cette saison, il n’y a pas grand monde et il est difficile d’imaginer que ce morceau de campagne est en fait en plein Istanbul. J’ai indiqué «Malta Köskü» au taxi (5 millions depuis Galatasaray), ce qui évite la grimpette. A l’arrivée, un joli resto dont le gardien vérifie que je n’oublie pas de photographier l’intérieur. Ensuite, plongée dans la verdure parsemée de jonquilles : petits lacs aménagés, le Bosphore de loin en loin qui apparaît au détour des chemins et quelques couples d’amoureux qui profitent de la complicité des bosquets…

 

Trois heures de flânerie et le temps que je réalise l’heure, il est trop tard pour la visite du palais. Je prolonge la balade en longeant le Bosphore pour finir à Ortakoy (où est née Alice Sapritch me précise Rino) sur la petite place dont j’ai oublié le nom : toujours aussi mignonne avec ses allures de village et bien plus agréable qu’en été sans les hordes de touristes en short…

 

 

En deux heures, il passe trois bateaux militaires turcs que je m’empresse de mitrailler – au télé, évidemment – avant de les laisser rejoindre des lieux beaucoup moins sereins…

 

Les marchands ambulants qui poussent une petite charrette surmontée d’un dôme en cuivre, enfin de la même couleur, vendent du salep. Je ne connaissais pas : c’est une boisson à base de lait et de poudre d’orchidée qui se boit bouillante et qui remplace avantageusement notre chocolat chaud en hiver.

 

 

 

 

 

Pendant que je suis dans la bouffe, Gabi qui est originaire d’Antioche nous a préparé des Elmali pogaça (gâteaux fourrés aux pommes). Simples à réaliser et c’est un véritable délice !

 

Pour une vingtaines de petits gâteaux :

 

 

Compote

  • peler et râper 4 pommes rouges ou genre Golden
  • ajouter 4 cuillères à soupe de sucre en poudre 
  • saupoudrer de cannelle 
  • cuire dans une casserole à feu doux environ 15 mn (jusqu’à ce que le jus soit évaporé) et laisser refroidir

Pâte

  • malaxer 250 g de beurre (le sortir du frigo à l’avance) avec 2 cuillères à soupe de sucre en poudre, une cuillère à café de bicarbonate et 2 cuillères à soupe de yaourt. 
  • Ajouter au fur et à mesure un peu de farine (environ 500 g) pour obtenir une boule de pâte compacte et homogène.
  • Séparer la pâte en une vingtaine de petites boules. Aplatir chaque boule, mettre au centre une cuillère de compote et refermer la pâte en faisant une petite bourse.
  • Disposer sur une plaque beurrée et mettre au four (froid).
  • Cuire entre 180 et 200 degrés pendant 15 mn.
  • Laisser refroidir et saupoudrer les gâteaux de sucre glace quand ils sont tièdes.

Bon appétit !

À propos de Roxane

Photos Kurdistan, Iraq, Irak, Turquie, Istanbul. Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droits.
Ce contenu a été publié dans Istanbul, Photos, Turquie, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *