Cizre – Yasak !

Cizre est une véritable fournaise et beaucoup de gens dorment sur les toits pour profiter du peu de fraicheur que peut offrir la nuit. On se refait la tombe de Mem et Zin. Surprise : la stele de Beko a disparu ! Serait-ce un heureux présage ?

 

Visite a Melaye Ciziri, puis on demande a notre chauffeur de nous conduire au vieux pont ou sont sculptés les signes du zodiaque : Yasak, zone militaire ! En fait, il se trouve dans la zone de sécurité entre les frontieres, comme le batiment kurde qui nous a conduit au poste la derniere fois (m’en fous, j’ai 2 photos). Donc, le pont, c’est uniquement au télé apres s’etre assurée qu’il n’y a pas d’uniforme dans le coin. Le chauffeur nous propose en compensation d’aller visiter un chateau a quelques kilometres.

 

Evidemment, il y a un controle et les militaires nous demandent de descendre de voiture et de les suivre. Le chef vient nous serrer la main, content de nous voir bien qu’il se demande pourquoi on n’est pas en train de bronzer a Antalya. Il entreprend laborieusement de saisir les renseignements habituels, avant de nous laisser faire et admire notre rapidité au clavier, ce qui accrédite notre job fantome d’informaticiennes… avant de nous annoncer que le chateau est yasak. Pour ne pas nous laisser un mauvais souvenir, il nous propose quand meme d’aller faire quelques photos, a condition d’etre accompagnées d’un militaire. Devant son air menaçant, au cas ou on demanderait quelqu’un d’autre, on approuve son choix : lui ! Je fais 2 photos d’un rocher qu’il trouve tres joli et demi tour (bien sur, dans la voiture, il demande si on est mariées…). Cout du parcours : 30 millions.

 

Balade dans Cizre (on retourne a l’ulu camii), déjeuner dans un petit resto qui a autre chose que des kebap (pour 5 millions). Ils sont tous ébahis de nous voir passer : j’espere que depuis, certains ont réussi a fermer la bouche que l’étonnement leur a fait brusquement ouvrir. Personne ne suppose jamais que nous puissions etre françaises, mais visiblement ils sont approbateurs, ce qui est compréhensible pour les Kurdes, mais un peu moins pour les militaires.

 

A l’internet café, nous devons etre les surfeuses du siecle : le responsable vire des clients pour nous laisser la place et passe son temps a nous apporter des verres, du thé, des cigarettes, des cendriers, des mouchoirs… Ca compense la « vitesse » remarquable de ses connexions : plus de 3 heures 30 qu’on rame !

À propos de Roxane

Photos Kurdistan, Iraq, Irak, Turquie, Istanbul. Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droits.
Ce contenu a été publié dans Cizre, Photos, Turquie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Cizre – Yasak !

  1. Bianchi Antoine dit :

    Bonjour
    Je suis venu et me suis arrêté quelques jours à Cizre en août 1976 et j’ai pris, à cette occasion, de nombreuses diapositives (slides) de la ville, des gens dans la rue et surtout des enfants.
    Si celà vous intéresse, je serais content des vous les envoyer pour que vous puissiez les montrer à vos concitoyens: certains ne sont plus là mais beaucoup d’autres se reconnaîtront.
    Donnez-moi une adresse et je vous fais un  » petit paquet », comme on dit ici. J’espère que vous saurez lire le Français …
    Je vous salue cordialement,
    Antoine

  2. Roxane dit :

    Bonjour Antoine,

    Ca me ferait vraiment plaisir de voir des photos de 1976 ! Je vous réponds par mail séparé…

    Roxane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *