Arnaques

Semaine bien remplie. Les premiers jours ont été comme d’habitude un peu difficiles, le temps de reprendre le rythme, de se réadapter au climat, et de remettre au pas l’attraction terrestre qui a la facheuse manie au début de multiplier par 2 ou 3 le poids du matériel photo.

Temps idéal : grand soleil (ça change agréablement du « printemps » dernier), chaleur mais sans l’humidité permanente qui régnait fin juillet l’année passée.

Par contre, la saison touristique a pris un sacré coup : les prévisions alarmistes completement loufoques au moment de la guerre en irak ont fait déserter en masse les touristes européens. Résultat, la plupart des commerces ont visiblement décidé de faire leur chiffre habituel sur le contingent présent et de flinguer dans la foulée la réputation de destination abordable de la Turquie !

L’arnaque quasi institutionnelle qui sévissait a Sultan Ahmet s’est propagée un peu partout : le prix des restos est pratiquement a multiplier par 2 par rapport a avril (sauf du coté d’istiklal ou ça reste généralement correct), et il est préférable de vérifier soigneusement les additions…

Coté taxi, il est presque impossible pour un Etranger de payer le tarif normal : montant de la prise en charge falsifié (normalement 1 050 000 TL), trafic des compteurs, amnésie des chauffeurs qui cherchent désespérément ou peuvent bien se situer des destinations ultra touristiques (cherchent en tournant dans le quartier d’a coté ce que peut bien vouloir dire kapali çarsi ou aya sofya), détours abracadabrants histoire d’aller dans la direction carrément opposée (et sur plusieurs kilometres), et évidemment, plus un seul n’a de monnaie pour rendre 6 millions sur 10 !

Comme la plupart des touristes s’emmelent dans les zéros des billets, ne connaissent pas la ville et n’ont pas la moindre idée des tarifs pratiqués en lires, en comparaison les taxis parisiens deviennent tout a fait concurrentiels…

A titre d’exemple, pour remonter de Dolmabahçe a Taksim (quelques minutes), un chauffeur prétendait se faire payer 15 millions (1 euro : environ 1 600 000 TL). Le prix normal étant d’environ 2,5 millions, je lui ai laissé 10 % du prix affiché au compteur : s’attendait pas a se faire en prime traiter de voleur en turc.

Un autre a une station sur Taksim affichait 3 millions de prise en charge et refusait de faire tourner le compteur : 10 millions pour aller a Besiktas ! Apres avoir claqué la portiere sur hirsizsin, j’en ai pris un autre qui passait : 3,5 millions pourboire compris…

À propos de Roxane

Photos Kurdistan, Iraq, Irak, Turquie, Istanbul. Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droits.
Ce contenu a été publié dans Istanbul, Turquie, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *