C’est sympa le Louvre !

Moins il y a de touristes et plus ils font en sorte de les envoyer ailleurs : plus de tarif étudiant dans les musées, entrée a des prix défiant toute concurrence mais dans le mauvais sens (environ 20 euros pour le tour de Topkapi), pas de tarif enfant et photos généralement taxées de 12 millions (environ 6 euros) et 18 pour les camescopes ! Dommage pour la famille de touristes lambda qui veut faire découvrir l’histoire du pays a son ado tout en étant obligée de faire profiter de la promenade le petit dernier.

 

… tarif réduit uniquement pour les Turcs et dans tous les cas. Moins cher et plus édifiant de visiter le Louvre qui lui ne donne pas dans le nationalisme.

Côté resto (normal pas de luxe) on frole les tarifs parisiens. Par contre, dimanche j’ai descendu presque toute Istiklal caddesi a 1 h du mat seule ; une camionette de police m’a suivie au pas presque jusqu’a l’hôtel. Côté sécurité du touriste, ils assurent !

Ce matin j’ai commencé les cours en demandant si j’étais avec Esra. Pas de chance, elle est avec un autre groupe, mais la réceptionniste me fait un clin d’oeil complice en m’apprenant que je suis dans celui de Hakan ! C’est vrai qu’il est sympa, mais niveau cours c’est moyen, même s’il se rattrape pendant les pauses…

On a vu un point de grammaire mineur en 4 heures, et ses explications sont plutôt brouillon. Comme en 8 mois j’ai oublié pas mal de trucs, il va falloir que je me mette a bosser tous les apres-midi, en espérant que le temps du week-end me permette de compenser côté photos.

Le serveur de thé était content de me voir et j’ai croisé dans l’escalier le seul prof qui me snobait la derniere fois : en voyant la couleur de mon bouquin de cours, il m’a arrêtée avec un air ravi pour m’apprendre qu’on allait travailler ensemble… avant de s’assombrir dangereusement quand il a compris que j’étais en stage instensif et non en normal, donc pas avec lui.

À propos de Roxane

Photos Kurdistan, Iraq, Irak, Turquie, Istanbul. Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droits.
Ce contenu a été publié dans Istanbul, Turquie, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *