Caravansérails

Visite des caravansérails pres du Grand bazar : celui de la sultane-mere – le plus grand d’Istanbul – est malheureusement en mauvais état mais reste intéressant. Au centre de la cour principale, il y a un Cemevi (maison de culte Alévie), et dans les étages les ateliers des artisans : tisserands et fondeurs de métaux. Dans l’un des dépôts, il y a un curieux effet acoustique : quand on parle a un endroit précis de la piece, la voix revient amplifiée comme par un micro, mais les autres occupants ne perçoivent pas de différence…

 

Au caravansérail des orfevres, on se croirait revenu quelques siecles plus tôt : l’argent y est travaillé de façon totalement artisanale avec un savoir-faire que se transmettent de pere en fils des artisans d’origine arménienne. Il est possible d’y acheter des pieces (au poids) a des prix beaucoup plus bas que ceux pratiqués au Grand bazar qui les commercialise également. Si vous passez dans le coin, il faut impérativement essayer de trouver le détenteur des clefs qui donnent acces aux toits (un magasin qui fait un angle au 1er étage). Vue splendide sur le Bosphore et frissons garantis, surtout si vous suivez les prévisions météorologiques de Yahoo !

À propos de Roxane

Photos Kurdistan, Iraq, Irak, Turquie, Istanbul. Les photos et les textes de ce site ne sont pas libres de droits.
Ce contenu a été publié dans Istanbul, Photos, Turquie, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *